mardi, février 23, 2021

Test Terrain du Nikkor Z 24mm F/1.8 S

Après avoir réalisé un comparatif entre le nouveau Nikkor Z 24mm F/1.8 S et l’ancien Nikkor AFS 24mm F/1.4 ED (Voir l’article : Comparatif Nikkor Z 24mm F/1.8 S Le meilleur choix ?). Je vous propose maintenant un test terrain de ce nouveau 24mm lumineux développé tout spécialement pour les Nikon hybrides.

Conditions du test du Nikkor Z 24 F/1.8 S

Pour le mettre à l’épreuve, j’ai opté pour un Nikon Z6 premier du nom. Je suis sorti sans but précis, juste avec pour idée de laisser les images venir à moi.

Fiche technique

  • Objectif 24mm Full Frame
  • Ouverture de F/1.8 à F/16
  • 12 lentilles en 10 groupes (dont 1 lentille en verre ED, 4 lentilles asphériques et des lentilles avec traitement nanocristal)
  • Distance minimale de mise au point : 25cm
  • Poids : 450Gr
  • Diaphragme 9 lamelles
  • Diamètre 72mm

Zybride - l'actualité Nikon Z6 Nikon Z6II

Prise en main et premières impressions

  • Le premier point qui m’a marqué, c’est l’équilibre lorsqu’on le tient en main. Le fût est relativement long mais l’ensemble reste léger et procure une bonne préhension. On le sent bien sans qu’il ne soit lourd ou fatiguant.
  • Deuxième point positif qui est commun à toute la gamme Z, la possibilité d’apporter une fonction personnalisée à la bague de mise au point. Je lui ai attribué la compensation d’exposition. Couplé à l’EVJ, c’est un vrai régal de pouvoir surexposer ou sous exposer rapidement, c’est très intuitif.
  • Troisième point, j’ai essuyé quelques gouttes de pluie et à aucun moment je n’ai craint pour la sécurité de l’objectif. Sa qualité de fabrication inspire une confiance totale.
  • Quatrième point, le silence de fonctionnement. On entend absolument rien.
  • Dernier point, négatif celui-ci, le diamètre pour visser les filtres. Il est de 72mm ! j’avais prévu de faire quelques poses longues et heureusement que je possède des bagues de réductions pour visser dessus mes filtres ND. Je trouve dommage de ne pas avoir une homogénéité entre les optiques fixes Z.

Piqué et homogénéité

Disons le tout de suite, c’est excellent. Que ce soit au centre ou dans les angles, les photos fourmillent de détails. Dès la pleine ouverture le centre est très bon et les angles tout en étant en retraits sont corrects, à partir de F/2.8 on atteint un niveau excellent. C’est un vrai régal de ne pas à avoir à se soucier de l’homogénéité du piqué, quel que soit le choix de l’ouverture du diaphragme.
Voici quelques exemples à différentes valeurs :

Bokeh et qualité de l’arrière plan

Même si un 24mm n’est pas un objectif à bokeh, son ouverture de F/1.8 n’est pas seulement là pour travailler dans des conditions de faible luminosité. On peut aussi en profiter pour jouer un peu et le résultat est plutôt agréable et doux comme en témoignent ces quelques photos :

Déformations optiques et abberations chromatiques

Sans tarder je peux dire que le Nikkor Z 24mm F/1.8 S n’est pas exempt de déformations. Avec ce type de focale large c’est inévitable mais il s’en sort plutôt bien surtout si on tient compte du fait que j’ai pour habitude de shooter très bas (ça n’aide pas). Forcément en photo urbaine ça se voit.
Les photos ci-dessous sont telles quelles, mais à titre indicatif j’ai testé dans lightroom la correction d’objectif et la fonction Upright en auto, et cela a parfaitement bien résolu ces petites déformations.
Petite surprise, Lightroom 10.1 n’a pas de profil de correction pour cet objectif, ou alors je n’ai pas trouvé. J’ai utilisé le profil du modèle AFS 24 1.4 !

Du côté des aberrations chromatiques, elles sont bien présentes à pleine ouverture dans des situations de contre-jour brutal, on ne peut pas les ignorer. Dans ce cas précis, j’ai eu un peu de mal pour les éliminer totalement dans Lightroom.Elle disparaissent rapidement en fermant légèrement.

Stabilisation

Non cet objectif n’est pas stabilisé mais le Nikon Z6 lui l’est. Donc même si la stab ne fait pas parti des caractéristiques du Nikkor en lui même, c’est toujours intéressant de voir quelles sont les limites avec l’IBIS.
Le résultat est plutôt convaincant, on peut descendre à des vitesses d’obturations relativement basses comme vous pouvez le voir.

Autofocus

L’autofocus est très réactif et très silencieux. Je n’ai pas identifié de défaut de mise au point. L’AF ne pompe pas, n’hésite pas et accroche très bien. L’association de son autofocus précis et de son excellent piqué donne de très bons résultats.
J’en ai également profité pour procéder à quelques tests en zone auto avec le face detect notamment en mode animalier… domaine dans lequel on ne l’attend pas forcément.

Conclusion

Comme je l’avais évoqué dans un article précédent, ce 24mm est bien né.

Ce Nikkor Z 24mm F/1.8 S propose une qualité d’image d’excellente facture qui permet sur le terrain de faire des photographies sans à avoir à faire des concessions. Que vous ouvriez en grand ou non, le rendu délivré sera d’un très bon niveau.
Son autofocus est rapide et silencieux et je n’ai pas noté de problèmes particuliers.
Petite ombre au tableau, on notera des abberations chromatiques assez prononcées, c’est son plus gros défaut même si cela se règle en post-production.
Côté déformations optiques, rien de particulier à signaler pour ce genre de focale, c’est plutôt bien maîtrisé.

Cet objectif sera parfait pour du reportage en intérieur comme en extérieur, j’ai hâte de l’emmener avec moi sur mon prochain mariage.
Il sera bien sûr à l’aise pour du paysage, de la photo d’archi et probablement l’astrophotographie (peut être l’occasion d’un autre article). Ce sera aussi un bon compagnon de route pour la photo de vacances. Son faible poids et son design sobre permettront de rester discret sans se fatiguer.

Voir aussi l’article – Nouvelle Roadmap Nikon pour 2021 –

Suivez les liens pour retrouver toutes les Actualités, les Tests, les Trucs et Astuces, les Dossiers et les news Sur le WEB ou revenir à l’accueil.

Vous aimerez aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Zybride - l'actu des nikon Z

Abonnez-vous pour être informé des derniers articles